Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MERLIMONT, MEMOIRE & PATRIMOINE

Histoire de poilus : Achille BIBLOQUE (1893 - 1916)

Histoire de poilus : Achille BIBLOQUE (1893 - 1916)
Histoire de poilus : Achille BIBLOQUE (1893 - 1916)

Achille, Alphonse, François, Alexis BIBLOQUE voit le jour le lundi 11 décembre 1893 à 23h à Humbert.

Il est le fils légitime d’Isidore BIBLOQUE, instituteur, âgé de 32 ans et de Alphonsine SUEUR, âgée de 28 ans.

Sont présents lors de la déclaration de naissance:

César RINGOT (Officier d'état civil)

Isidore BIBLOQUE (Déclarant)

Jean-Baptiste THUMEREL (Présent), 37 ans, cultivateur

Joseph LEFEBVRE (Présent), 30 ans, cultivateur

Achille est étudiant à l’école de commerce de Boulogne sur mer.

Parcours militaire

Classe de recrutement: 1913

Matricule de recrutement: 125

A obtenu en 1913 un sursis d'incorporation.

Incorporé au 162ème régiment d'infanterie sous le matricule 9785  le 11 août 1914.

Passé au 43ème régiment d'infanterie sous le matricule 11525  le 5 février 1915.

Passé au 322ème régiment d'infanterie 23ème compagnie sous le matricule 11147  le 5 août 1915 et nommé caporal.

Nommé sergent le 18 juillet 1915.

Nommé sous lieutenant le 18 novembre 1915.

Tué le 13 août 1916 à 19h30 aux combats de Bras (Meuse) par suite de blessures occasionnées par deux balles à la nuque. 

Il est inhumé au cimetière militaire Glorieux (Verdun) Rangée 15, tombe 701

Décorations: Légion d’honneur à titre posthume.

                     Croix de guerre avec palme de bronze à titre posthume.

 

Cité à l'ordre de l'armée:       J.O du 30 janvier 1917

J.O du 15 juin 1920

 

Cette semaine là, ce jour là…..au 322éme R.I

 

Le 10 août, à 3 h.30, le 6e bataillon doit tenter encore une fois de réduire la poche ennemie, mais son action est devancée par les Allemands qui à 3h20 attaquent à la grenade, sur le front du bataillon. Cette attaque est repoussée par un barrage de grenades. Au cours de ce succès, le régiment perd 67 hommes (17 tués et 50 blessés). L’ennemi reste nerveux, et recommence le 11 août à 0 h20 une attaque à la grenade sur la compagnie de droite (23e compagnie), attaque qui est encore repoussée.
Le 12 août, un nouveau combat de grenade se produit, mais il n’est pas aussi sérieux que les précédents (2 tués, 5 blessés).
Le 13 août, l’ordre est donné de reprendre l’attaque de la tranchée des 2 arbres. L’attaque sera  menée par la 23ème  compagnie (compagnie de droite) qui prendra comme objectif l’arbre Sud. La compagnie 21 (compagnie du centre) fera une démonstration sur la gauche. L’action se fera par surprise.

A 19 h, heure de l’attaque, 2 sections de la 23ème  compagnie partent brillamment à l’assaut sous le commandement du Sous-lieutenant Bibloque .la compagnie de droite (23ème compagnie) exécute une nouvelle attaque sur la poche ennemie. Cette attaque réussit à atteindre une partie des objectifs, mais ne peut se maintenir en raison du feu convergent des mitrailleuses ennemies. Devant cette situation nos éléments se replient sur leur ancien emplacement Au cours de l’attaque le sous-lieutenant BIBLOQUE est tué. La compagnie perd 19 hommes (6 tués et 13 blessés).

 

Sources:  Etat civil de Humbert

      Ministère des armées

      Bibliothèque nationale de France

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article