Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MERLIMONT, MEMOIRE & PATRIMOINE

Histoire de poilus: Léon CARRE (1874 - 1916)

Léon, Pierre, Louis CARRE voit le jour le jeudi 12 mars 1874 à Cucq.

Il est le fils légitime de Joseph, Léon CARRE, journalier, âgé de 33 ans et de Marie, Florentine, Rosalie ROGERE, âgée de 26 ans.

Sont présents lors de la déclaration de naissance:

François, Florent GUILBERT (Officier d'état civil)

Joseph, Léon CARRE (Déclarant)

Pierre, Modeste HERDIER (Présent), 28 ans, cultivateur

Liévin, Riquier BOULANGER (Présent), 24 ans, cultivateur

 

Léon sera cantonnier.

Il s'unit avec Maria, Célina, Angèle BEAURAIN (1874-), la fille légitime de Auguste, Pierre, Antoine BEAURAIN (1820-) et de Marie, Anastasie, Esther FOURNIER (-1880)

Ce couple aura deux enfants :

-André, Marcel, Léon né le 21 janvier 1903 à Merlimont

-Irénée, Adrien né le 13 mai 1904 à Merlimont

 

Ils se marient  le jeudi 26 octobre 1899 à 10h35 à Cucq.

Sont présents lors de leur mariage:

Louis, François GODIN (Officier d'état civil)

Émile, Joseph, Pierre CARRE (Témoin), 27 ans, manouvrier, frère de l’époux

Auguste DELACOURT (Témoin), 40 ans, manouvrier, beau-frère de l’épouse

Alfred BEAURAIN (Témoin), 28 ans, domestique, neveu de l’épouse

Baptiste BEAURAIN (Témoin), 56 ans, berger, frère de l’épouse

Parcours militaire:

Classe de mobilisation: 1894

Matricule de recrutement: 861

Incorporé au 73ème  régiment d'infanterie à compter du 14 novembre 1895.                       

Arrivé au corps le dit jour sous le matricule 6085.

En congé le 17 septembre 1898.

Certificat de bonne conduite accordé.

Passé dans la réserve de l'armée active le 1er novembre 1898.

A accompli une première période d'exercices dans le 147ème régiment d'infanterie du 30 septembre au 27 octobre 1901.

A accompli une deuxième période d'exercices dans le 8ème régiment d'infanterie du 23 mars au 9 avril 1905.

Rappelé à l'activité. Décret du 1er août 1914.

Arrivé le 13 août 1914 au 7ème régiment d'infanterie territorial.

Passé au 64ème régiment d'infanterie territorial, 1ère compagnie le 27 octobre 1914 sous le matricule 19343

Tué à Douaumont le 21 décembre 1916 à 15h30 par éclats d’obus.

 

Décorations: Médaille militaire à titre posthume (J.O du 27 janvier 1921)

                       Croix de guerre avec étoile de bronze à titre posthume.

Bon soldat. A été tué le 21 décembre 1916 devant Douaumont au cours de travaux exécutés sous un violent bombardement.

Après que le fort de Douaumont est victime de l'artillerie allemande, Léon Carré décède le 21 décembre 1916 lors d'une offensive au Nord Ouest du fort de Douaumont. Sa compagnie connaîtra de lourdes pertes en empruntant le ravin d'Hassoulé.

Quatre jours plus tard, les officiers passent le réveillon dans l'infirmerie du fort de Douaumont

 

Plus d'infos sur sa famille ici:  Famiile CARRE

 

Sources: Etat civil de Cucq

              Etat civil de Merlimont

              Ministère des armées

Photo: Daisy CLETON

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article