Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 MERLIMONT, MEMOIRE & PATRIMOINE

Prime DELACOUR

Prime, Pierre, Joseph DELACOUR voit le jour le mercredi 18 mai 1887 à 4h à Merlimont.

Il est le fils légitime de Prime, Auguste DELACOUR, journalier, âgé de 27 ans et de Théotise, Célestine, Joséphine CARRE, âgée de 21 ans.

 

Sont présents lors de la déclaration de naissance :

Laurent, Jean-Baptiste DAUBREGE (Officier d'état-civil)

Prime, Auguste DELACOUR (Déclarant)

François MERLIN (Présent), 30 ans, instituteur

Pierre PRUDHOMME (Présent), 42 ans, brigadier des douanes

 

Prime sera menuisier.

 

Il est condamné le 4 septembre 1903 par le tribunal correctionnel de Montreuil à un mois de prison pour vol.

Il est de nouveau condamné le 1er décembre 1904 par le tribunal correctionnel de Montreuil à deux mois de prison pour vol.

Il est encore condamné le 8 août 1905 par la cour d'appel de Douai à six mois de prison pour vol et tentative de vol.

Il est condamné le 4 octobre 1907 par le tribunal correctionnel de Montreuil à un mois de prison pour vol en récidive.

Pour la cinquième fois il est condamné par jugement par défaut du tribunal de Montreuil le 25 novembre 1908 à un an de prison pour avoir tenté de voler M. l’abbé DELPLANQUE, curé de Cucq, en s’introduisant dans sa maison après avoir brisé un carreau. Il sera amnistié suite à son activité sous les drapeaux.

 

Il s'unit le samedi 12 juillet 1919 à 9h à Hesdin-L'Abbé avec Juliette, Éléonore ORION (1885-), la fille légitime de Louis, Benoni ORION et de Marie, Éléonore, Madeleine LEGRAND.

 

Ce couple aura deux enfants qui seront légitimés lors de leur mariage:

-Julien né le 23 août 1906 à Hesdin-L’Abbé.

-Joseph, Alfred né le 26 avril 1918 à Hesdin-L’Abbé.

 

 Sont présents lors de leur union :

Alexandre LONQUETY (Officier d'état-civil)

Ernest DELACOUR (Témoin), 66 ans

Joseph DELACOUR (Témoin), 54 ans, journalier

Édouard ORION (Témoin), 23 ans, cantonnier au chemin de fer

Auguste LECAILLE (Témoin), 37 ans, cantonnier

 

Prime  est décédé le dimanche 8 juillet 1962, à l'âge de 75 ans, à Berck.

 

Parcours Militaire:

Classe de mobilisation: 1907

Matricule de recrutement: 74

Degré d'instruction: 2

 

Incorporé au 1er bataillon d'infanterie légère d'Afrique à compter du 4 octobre 1908.

Arrivé au corps le 9 octobre 1908 et soldat de 2ème classe sous le matricule 5807.

Campagne du 6 octobre 1908 au 30 mars 1909, colonnes formées pour opérer dans l'Amalat d'Oudjida (Maroc) et en guerre du 31 mars 1909 au 25 octobre 1910.

Passé dans la réserve de l'armée active le 1er novembre 1910 et affecté au 110ème régiment d'infanterie de Dunkerque, 1er groupe spécial.

 

Certificat de bonne conduite accordé.

 

Rappelé à l'activité suite au décret de mobilisation générale et arrive au 110ème  régiment d'infanterie le 6 aout 1914.

Part pour l'Algérie le 7 septembre 1914 aux régions sahariennes

Rentre en France le 7 août 1916

Passé au 7ème régiment d'infanterie le 22 aout 1916.

Classé service auxiliaire par la commission de réforme de Bar le Duc du 3 août 1917 pour "déformation du genou droit"

Passé au 11ème régiment d'infanterie le 10 septembre 1917.

Passé au 11ème régiment de Hussards le 10 avril 1918.

Mis en congé illimité de démobilisation le 15 avril 1919

Se retire à Merlimont, rue Nationale

Passé au 13ème régiment de chasseur le 1er janvier 1920

Réaffecté dans la réserve le 1er janvier 1922 au 6ème régiment de chasseur à cheval.

Dégagé des obligations militaires le 15 octobre 1936.

 

Sources : État civil de Merlimont

                État civil de Hesdin-L’Abbé

                Archives départementales

                Journal « Le Grand Écho du Nord de la France »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article